L’adultère dans Luc

L’adultère dans Luc

 

L’Évangile de Luc présente principalement aux Grecs, la Vie et le Message de Jésus-Christ. Dans   Luc 16, 18  on trouve une déclaration très courte et concise. Voyons si Marc et Luc sont d’accord :

Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre, commet adultère ;
et quiconque épouse une femme répudiée par son mari, commet adultère.
Luc 16, 18

Ce verset est complètement en accord avec ce que Jésus a dit dans Marc : Paul divorce d’Aline, peu importe pour quelle raison, et épouse Brigitte.


Dieu dit que c’est de l’adultère. Il ne peut pas reconnaître les seconds vœux, parce qu’Il a déjà agi sur les premiers et a fait de Paul et Aline ” Une Seule Chair “ pour la vie.

Remarquez cependant que Luc 16, 18 va plus loin. Rappelez-vous : Jésus l’a dit et nous ne faisons que répéter ce qu’Il a dit. Nous n’ajoutons ni n’ôtons rien, nous n’interprétons pas, ni n’essayons de bâtir notre propre thèse. Nous n’avons pas besoin d’interpréter quoi que ce soit ici : cela va de soi. Jésus continue donc en ajoutant :

…et quiconque épouse une femme répudiée par son mari,
commet adultère.
Luc 16, 18

Visualisons cela : Paul divorce de Aline et épouse Brigitte. Jésus dit que c’est de l’adultère.

Paul et Brigitte sont légalement mariés par la société, mais Jésus appelle cela de l’adultère.

 

 

 Maintenant, Jésus dit que SI Luc épouse Aline (le parti innocent), il est aussi adultère.

Relisez-le pour vous-même :

…quiconque
[universel, pas d’exception]
épouse une femme
[Aline]
répudiée par son mari,
[Paul, qui a divorcé d’elle et s’est déjà remarié avec Brigitte]
commet adultère.
Luc 16, 18

Jésus déclare que Jack et Jill sont toujours ” Une Seule Chair “, sans tenir compte des lois de des hommes. Nous devons voir qu’ici Jésus enseignait Ses disciples. Lorsque Paul et Aline sont venus, deux célibataires – aucun d’entre eux n’ayant jamais été marié auparavant – et se sont promis l’un à l’autre par des vœux, la Loi divine universelle du Mariage a pris effet, et ils ont été faits ” Une Seule Chair “ par un Acte surnaturel de Dieu. Rappelez-vous que les gens marient des gens, mais Seul, Dieu peut faire de deux, ” Une Seule Chair “pour la vie.

Ainsi, quand Paul a pensé qu’il divorçait d’Aline et épousait Brigitte, il ne comprenait pas que dans le Mariage il se passe quelque chose au delà de la signature, quelque chose qui dépasse le domaine physique et appartient au spirituel : eux, Paul et Aline , étaient déjà devenus ” Une Seule Chair “ aux Yeux de Dieu pour la vie.

Après, Paul , dans l’ignorance, est passé par l’acte civil de divorce, et, légalement, selon la loi des hommes, il a épousé Brigitte. Jésus dit que c’est de l’adultère. Paul vivait alors dans l’adultère. Voyez l’illustration.

Aline, que l’on décrirait aujourd’hui comme “ le parti innocent ” s’est mariée civilement avec Luc.

Voyez encore l’illustration.

Après tout, Paul n’avait-il pas commis l’adultère envers elle en épousant Brigitte et vivant avec elle ? Tout le monde ne sait-il pas que l’adultère, ou toute sorte d’impureté morale, est une cause de divorce aujourd’hui ? C’est la tradition de Shammai l’emportant sur Jésus – les traditions des hommes sur les Commandements de Dieu. L’église s’est éloignée de la Parole de Dieu !

Jésus a dit à Luc : « Je sais que Paul a divorcé d’Aline ; Je sais qu’il a épousé Brigitte. C’est de l’adultère, parce que Paul et Aline sont toujours ” Une Seule Chair “ à Mes Yeux. Quant à ton mariage avec Aline, qui, pour toi, représente le parti innocent,  c’est aussi l’adultère, parce qu’ils [Paul et Aline] ne sont plus deux, mais ” Une Seule Chair “. » La société accepte le re-mariage, c’est devenu la norme, mais Jésus dit que c’est de l’adultère.

 

Ainsi, Marc 10 et Luc 16 sont complètement en accord.