1 Corinthiens 6, 9 -10

150x150

  petits_coeurs02

1 Corinthiens 6, 9 -10

A.W. TOZER a dit un jour : « Un converti est un homme qui s’est réformé et se trouve régénéré. À moins que le pécheur ne soit désireux de réformer son mode de vie, il ne connaîtra jamais l’expérience intérieure de la régénération. Je pense qu’il y a peu de doute que l’enseignement du salut sans la repentance a rabaissé le standing moral de l’église. De là sont issus une multitude de professeurs religieux trompés, qui se sont faussement crus sauvés, alors qu’en fait ils baignent toujours dans l’amertume et dans les liens de l’iniquité. »

L’idée que Dieu pardonne un rebelle
qui n’a pas abandonné sa rébellion
est contraire à la fois
à l’Écriture et au sens commun.

Les Écritures font très attention à nous avertir au sujet des domaines dans lesquels beaucoup seront trompés – pensant qu’ils vont au ciel, alors qu’en fait il n’y vont pas – des domaines où la Parole a rendu clair que Dieu exige une repentance totale avant de pouvoir entrer dans le Royaume de Dieu. Paul, en écrivant à l’église de Corinthe, a donné cet avertissement en 1 Corinthiens 6, 9-10 :

Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point du Royaume de Dieu ?

Ne vous y trompez pas :

– ni fornicateurs,

[ceux qui ne sont pas mariés et ont des relations sexuelles illicites, et n’ont pas changé d’opinion ni de direction dans ce domaine, ce qui aurait provoqué un virage à 180 degrés, une haine envers ce péché et une volonté de l’abandonner.]

– ni idolâtres,

[ceux qui continuent à adorer une autre personne, un autre lieu, ou une autre chose, ou qui donnent plus de valeur à une personne, un lieu ou une chose qu’à Dieu ; ceux qui prient, adorent, ou s’en remettent pour la vie éternelle à quelqu’un d’autre que Jésus-Christ, et ne se sont pas repentis, ne s’en sont pas détournés à 180 degrés,dans la haine de ce péché et le désir de l’abandonner.]

– ni adultères,
[ceux qui, une fois mariés, convoitent d’autres personnes en pensée.
Ceux qui ont répudié leur femme et se sont remariés,
ou ont épousé quelqu’un de divorcé, et ne se sont pas repentis,
ne s’en sont pas détournés à 180 degrés,
dans la haine de ce péché et une détermination à l’abandonner,
dans la repentance.]
– ni efféminés,
[ces hommes ou ces femmes qui pratiquent la sodomie et toutes ses ramifications,
et n’ont pas vécu un changement complet,
un renouvellement de l’intelligence, par la repentance.]
– ni ceux qui abusent d’eux-mêmes avec des hommes,

[des personnes qui pratiquent des formes perverties de sexualité,
avec l’homme ou les animaux, et n’ont pas changé d’opinion et de direction à 180 degrés,
pour abhorrer et abandonner complètement de tels actes.]
– ni voleurs,
[ceux qui pratiquent encore les cambriolages, les larcins, le vol,
sous n’importe quelle forme, et n’ont pas changé d’opinion et de direction à 180 degrés,
pour détester, abhorrer et abandonner complètement ces actes.]
– ni avares,
[ceux dont la vie est basée sur l’avarice, l’égoïsme, la possessivité,
sans aucune indication de changement dans leur pensée et leur direction,
qui leur fasse voir cette attitude comme un péché,
et ainsi la détester, l’abhorrer et totalement l’abandonner.]
– ni ivrognes,
[des personnes qui mènent une vie d’abrutissement par l’alcool,
et n’ont jamais connu de changement dans leur pensée ou leur attitude pour détester,
abhorrer et abandonner cette pratique.]
– ni outrageux,
[ des personnes qui pratiquent la diffamation envers les autres,
ou essayent de fomenter des querelles et des troubles quotidiennement,
et n’ont pas fait preuve du moindre changement d’opinion,
de demi-tour à 180 degrés : détester, abhorrer et abandonner ce péché]
– ni ravisseurs,

[ des personnes qui pratiquent toute forme de tromperie dans le but de gagner aux dépens des autres,

et qui n’ont pas expérimenté de changement d’opinion dans ce domaine,
qui les aurait fait se détourner à 180 degrés et détester,
abhorrer et abandonner ce péché.]
[Aucun de tous ceux-là]

n’hériteront du Royaume de Dieu.

1 Corinthiens 6, 9-10

petits_coeurs02

Paul dit : « Ne soyez pas trompés » et Jésus a dit au chapitre 7 de Matthieu

…étroite est la porte,
et resserré le chemin qui mène à la Vie,
et peu nombreux sont ceux qui le trouvent.

Matthieu 7, 14

La véritable Église a besoin de redéfinir les vraies frontières du Royaume de Dieu selon ces versets de l’Écriture. Nous devons nous rappeler que :

…l’homme regarde à l’apparence extérieure,
et l’Éternel regarde au cœur.
1 Samuel 16, 7

Les gens peuvent être très religieux, enthousiastes, charismatiques, connaître tous les mots et expressions que les saints sont censés employer, et être quand même perdus, s’ils ne se sont jamais repentis de ces situations. Une personne peut encore trébucher et tomber dans ces domaines par ignorance des astuces du diable ou par immaturité de son caractère chrétien. En ce cas, cette personne, si elle est authentiquement chrétienne, répondra à cette chute ou cette faiblesse par le chagrin, la confession et la repentance. Ce sera une “décision de qualité” au sujet de ces péchés.

Elle s’écriera avec David :

Use de grâce envers moi, ô Dieu !
selon Ta bonté ; selon la grandeur de Tes compassions,
efface mes transgressions.
Lave-moi pleinement de mon iniquité,
et purifie-moi de mon péché !
Car je connais mes transgressions,
et mon péché est continuellement devant moi.
Contre Toi, contre Toi seul, j’ai péché,
et j’ai fait ce qui est mauvais à Tes yeux ;
afin que Tu sois justifié quand Tu parles, trouvé pur quand Tu juges.
Psaume 51, 1-4

Continuer à pratiquer l’un des péchés mentionnés ci-dessus en se disant : « Bon, Dieu connaît mon coeur… » ou « Je suis une nouvelle créature en Christ et sous la Grâce !  C’est montrer son ignorance de ce qu’est la véritable attitude biblique adoptée après une nouvelle naissance. Paul le confirme en 1 Corinthiens, au chapitre 6 :

Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point du Royaume de Dieu ?
Ne vous y trompez pas :
ni fornicateurs,
ni idolâtres,
ni adultères,
ni efféminés,
ni ceux qui abusent d’eux-mêmes avec des hommes,
ni voleurs,
ni avares,
ni ivrognes,
ni outrageux,
ni ravisseurs,
n’hériteront du Royaume de Dieu !
Et quelques-uns de vous, vous étiez tels…
1 Corinthiens 6, 9-11

Paul dit que ces mêmes gens sont maintenant des saints ! Comment cela est-il possible ? Paul dit que les saints corinthiens avaient été ainsi à une époque, mais à présent ils étaient sauvés. Ne laissez personne dire que ces gens ne peuvent pas être sauvés ! C’est justement pour eux que Jésus est venu

150x150