Le Partenariat d’Alliance II

Suite de la première partie
L’Alliance est  le Moyen de Dieu ! Elle est toujours à la base – comme un préalable, de toute entrée en relation :
c’est le Moyen de Dieu !
L’initiative est entièrement celle de Dieu et les modalités sont exclusivement définies par Lui,
parce que l’Alliance – Alliance de Sel ou Alliance inviolable, c’est le « Trésor de Dieu » !

Étude Biblique donnée par t’chat sur le Top Chrétien

Le partenariat, un Échange de Vie !

Un exemple : David et Jonathan entrent dans une Alliance de Sang

1. Enlever ses vêtements et se les échanger

Les vêtements sont tout ce qui caractérise la personne sur le plan extérieur et social :

« Je te donne tout ce que je suis, toute ma vie, tout mon potentiel !

                 Tout ce qui est à moi est à toi ! »

       

 

Jonathan donne à David sa Robe Royale et prend sa robe de berger ! Cela signifie :

« Je te donne tout ce que je suis, toute ma vie et mon potentiel !

               Ce qui est à moi est à toi ! »

2. Se dépouiller de sa ceinture et de ses armes

David reçoit les Armes Royales en échange de sa fronde et de son bâton de berger.

      

Cela signifie :

« Je mets à ton service – comme si c’était pour moi,

toute ma force et toute ma capacité à t’aider et à te protéger.

Si quelqu’un t’attaque, c’est comme si moi j’étais attaqué !

Tes batailles sont mes batailles et les miennes seront les tiennes !

Je combattrai avec toi, je t’aiderai à te défendre et à te protéger…

                    Et ce pacte EST indissoluble ! »

3. Les partenaires vont « couper l’Alliance »

David et Jonathan partagent en deux moitiés – et ensemble, l’Agneau du Sacrifice d’Alliance.

Par ce rituel, ils disent deux choses :

« Chaque moitié de l’animal nous représente !

   Nous sommes en train de mourir à nous-mêmes, rendant les droits à notre propre vie !

  Nous commençons un nouveau chemin avec notre partenaire d’Alliance au travers de la MORT ! »

Les partenaires d’Alliance vont passer entre les deux moitiés sanglantes de l’animal.

Ils vont « dessiner »en marchant, chacun autour de sa propre moitié, un cercle

et ils se jurent allégeance l’un à l’autre :

cela dessine un double cercle, image du signe de « infini »…

 

 

« Nous sommes en train de mourir à nous-mêmes …rendant les droits à notre propre vie

« La malédiction m’atteint si je cherche à briser cette Alliance…»

« Que Dieu me fasse et qu’Il y ajoute… si jamais j’essaye de briser cette alliance !

   Qu’Il me déchire par le milieu et donne ma chair comme nourriture aux vautours,

   si je cherche à casser la plus sacrée des Alliances ! »

4. Mélange des sangs, c’est-à-dire, des vies indissolublement liées

Ils vont lever leur bras droit pour

  • se faire des entailles au poignet,
  • et joindre ensuite leurs mains droites afin que leurs sangs se  « mélangent ».

Afin de garder le souvenir de l’Alliance conclue, ils vont frotter les plaies

appelées « scarifications » pour garder des cicatrices (…les marques de l’ Alliance !)

Elles sont le Signe de l’Alliance et le rappel des obligations y afférent !

Ils se prêtent serment mutuellement :

Ils se jurent allégeance l’un à l’autre

5. L’ échange des noms

  • Jacob sera Israel
  • Abram et Saraï, Abraham et Sara
  • Isha devient Ève

Ils se donnent mutuellement un Nouveau NomApocalypse 2, 17

6. Les marques des scarifications

Elles sont le sceau qui atteste de l’Alliance, la garantie remettant en mémoire les responsabilités afférentes à cette Alliance. Jonathan se souvient de l’Alliance qu’il a faite avec David et il a la force pour s’opposer à son père Saül qui cherche à faire mourir David !

« C’est beaucoup plus que ce que tu vois !

   Si tu me cours après pour me combattre,

          tu auras à combattre mon partenaire d’Alliance ! »

7. Les Paroles de l’Alliance

C’est l’engagement des promesses devant les témoins.

« Tout ce que j’ai est à toi et ce qui est à toi est à moi, à la fois, capital et intérêt !

   Chaque chose dont tu as besoin, tu peux venir et l’obtenir… et vice versa !

   De même, si je meurs en laissant des enfants,

                 ce sera ta responsabilité de prendre soin d’eux ! »

8. Le repas d’Alliance

Ils partagent le pain – sur lequel ils ont mis un peu de sel – et le vin…

Ceci ne parle-t-il pas à votre cœur ?

Le pain est salé et donné à l’autre…

Le vin est versé et présenté à l’autre pour qu’il le boive…

Ils se donnent mutuellement à manger et à boire…

Ils disent, tout en le faisant :

« Ceci est le symbole de mon corps que je suis en train de déposer en toi !

    Ceci est le symbole de mon sang de vie qui est maintenant ton sang ! »

Chacun fait manger et boire son partenaire d’Alliance…

C’est une Alliance librement partagée et consentie par les deux partenaires !

« Ceci est le symbole de mon corps que je suis en train de déposer en toi !

« Ceci est le symbole de mon sang de vie qui est maintenant ton sang.

   Symboliquement, je suis en toi et tu es en moi :

             nous sommes UN dans une nouvelle nature ! »

9. Planter un mémorial

Afin de se souvenir de l’Alliance, ils vont dresser une pierre ou bien, ils vont planter un arbre ; ils l’aspergent ensuite, avec le sang du sacrifice.

« Ce sera le témoin  entre nous… de notre Alliance passée ce jour ! »

Il est un Mémorial qui a été « planté » sur la Terre ?
Savez-vous Lequel ?   La Croix !

 

Le sujet que nous venons d’aborder est tellement riche en images et significations pour notre vie chrétienne – que nous ne pouvons pas ce soir aborder en détails les correspondances. Nous le ferons, si le Seigneur le permet, lors de notre prochaine étude (samedi 23 juin) avant d’étudier le Serment et la Promesse.

 En guise de conclusion,  nous allons maintenant passer aux questions !

 

QUESTIONS – RÉPONSES

 

 

  • Y a-t-il vraiment eu  » échange de sang » entre David et Jonathan ? Absolument ! Tu sais, l’Alliance de Sang est encore utilisée de nos jours au Moyen-Orient, en Afrique, en Amérique pour établir des relations sûres entre individus… En 2001 j’étais au Québec, c’était la Célébration de la Grande Paix de Montréal ; on fêtait le troisième centenaire de la Paix qui avait été signée entre la France et 39 Tribus Indiennes. en 1701. Il y avait une exposition à cette occasion dans un musée ; elle retraçait les différentes alliances entre la France et les 39 tribus. J’ai été émerveillée car c’était exactement ce que j’enseigne selon la Parole ;  tous les symboles s’y retrouvaient ! Mais le plus grave pour la France, c’est qu’elle s’est engagée avec ces Tribus et a oublié ses Alliances quand les Anglais sont venus en 1705 lors de la Grande Conquête  : la France a simplement   » vendu  » ses Partenaires d’Alliance ! L’Église de France a fait en 2005 la démarche de Repentance er de Réconciliation à Montréal.

Quand nous brisons nos Alliances, cela a toujours des conséquences graves ! Nous voyons cela dans la Bible, avec l’histoire de Josué qui a fait alliance avec les Gabaonites. Trois siècles plus tard, Saül veut détruire ces Gabaonites et il les tue. Il a oublié l’Alliance… Et lorsque David devient roi. il y a une famine.de trois ans. Vous me direz : « David  n’y est pour rien » ! David avait un cœur de berger, il voyait mourir les troupeaux, et il voyait mourir les enfants par la famine. Alors il veut faire quelque chose et il interroge Dieu : « Pourquoi » ? Dieu lui dit que c’est à cause de Saül qui a brisé l’Alliance.

  • Pourtant Saül était mort et ses fils aussi ! Exact… mais nos œuvres nous suivent  et ont toujours des conséquences pour nos descendants.

  • Jonathan est mort comme ses deux frères et David a été sauvé. Pourquoi ?  Jonathan avait fait une Alliance de Sang  avec David. Si tu fais bien attention, dans les Paroles de l’Alliance, il est dit que  » si tu es attaqué, le partenaire d’Alliance va te défendre au prix même de sa vie !  » David a été pourchassé par Saül qui cherchait à le faire mourir. La place de Jonathan était aux côtés de David pas de celui qui l’attaquait. La Bible dit que David était dans les bois pour se cacher de Saül et Jonathan rentra lui – à la maison, la maison de son père !! Il a choisi de violer son Alliance de Sang  et il est mort aux côtés de son père…

Nous aussi, nous sommes en Alliance avec Jésus-Christ,

mais nous ne marchons pas forcément dans son chemin,

qui est un chemin ou nous souffrirons comme le Maître.

Alors nous mourons spirituellement parlant et quelques fois aussi physiquement.

   

  • Peut-on dire que Jonathan est mort pour que David soit sauvé ?Absolument pas ! Cela est même un non-sens.
    Jonathan est mort car il a violé son Alliance de Sang faite avec David. Jonathan avait  dit à David : « Tu règneras et je serai le second après toi dans le Royaume ». Il le désirait… Mais il a choisi le Royaume de son père ; il n’a pas quitté sa parenté, la maison de son père.. Souvenez-vous de l’étude sur  l’Appel d’Abraham !